Un nouvel outil pour les PME : le Big Data

“Big Data”, voilà un terme qui s’est répandu depuis ces dernières années. En effet, le phénomène est en pleine croissance : les données deviennent source de valeur et d’innovation et on ne peut plus, aujourd’hui, ignorer leur importance. Toutes les entreprises, PME comme grandes entreprises sont concernées, et les premières applications portent sur la relation client.

De nos jours, on peut constater la multiplication des capteurs, par exemple dans une automobile, sur les téléphones mobiles, ou avec les objets connectés. Toutes les données recueillies sont devenues un produit et permettent, grâce aux technologies Big Data, de devenir de véritables informations et services.

« Il y a encore dix ans, observe Babiga Birregah (responsable du Mastère Spécialisé « Expert Big Analytics et Métriques » à l’Université de Technologie de Troyes et chercheur dans ce domaine), on s’occupait surtout des données de gestion et de processus industriels reflétant des opérations bien structurées, avec bien des difficultés pour appréhender les données non structurées comme le texte ou l’image omniprésentes dans l’entreprise. La situation s’est inversée et les nouveaux services exploitent les technologies du Big Data couplées avec des algorithmes d’intelligence artificielle tels que les approches basées sur l’apprentissage automatique en intégrant les données non structurées, dans toutes sortes de nouvelles directions applicatives. »

Une PME peut, par exemple, obtenir des informations très utiles sur le déplacement quotidien de leurs clients, leurs centres d’intérêts ou leurs conversations sur les réseaux sociaux et ainsi optimiser en conséquence leurs stratégies de communication et de marketing. Le paysage commercial se transforme peu à peu, et les technologies Big Data contribuent à personnaliser et optimiser les produits et les services proposés par les entreprises.