Le Big Data, un enjeu clé pour les marques !

Mieux connaître ses clients afin de parfaire leur expérience en magasin : voilà un enjeu majeur pour les marques de grande consommation. Après l’investissement des réseaux sociaux et le développement de leur stratégie digitale, les marques de grande consommation s’attaquent aux données de masse, le Big Data. Ces informations, qu’elles soient collectées sur les sites web des entreprises, lors d’achats en magasins, d’études de marché ou d’objets connectés représentent aujourd’hui le défi principal ! Comment utiliser efficacement cette masse de données et en faire profiter le client mais aussi l’entreprise ?

L’enseigne Ikea s’est intéressée de très près au Big Data, afin de mieux cerner les comportements et les attentes de ses clients. En mieux ciblant leur demande, Ikea permet d’offrir une expérience adaptée. L’exploitation du Big Data leur permet également d’optimiser les coûts et de mieux anticiper la chaîne logistique. Récemment, Ikea a utilisé aux Pays-Bas les données mobiles de leurs clients afin d’étudier leur parcours dans le magasin et évaluer leur temps d’attente aux caisses, entraînant une réduction de 30% des files d’attente en période de forte affluence.

Johnnie Walker a innové sur l’emballage de son Whisky Blue Label en insérant une puce électronique sur l’étiquette de la bouteille. Cette étiquette permet de collecter les données liées aux comportements de leurs clients mais aussi de leur diffuser des messages marketing lorsque ces derniers scannent l’étiquette avec leur smartphone.

The North Face, fabricant californien de vêtements, utilise Watson, l’outil d’IBM, afin d’améliorer l’expérience d’achat de ses utilisateurs. Il leur permet de poser leur questions en direct sur l’e-shop et d’affiner leur choix parmi les centaines de vêtements disponibles.