Big Data et robotique

Aujourd’hui, le Big Data a pris beaucoup d’ampleur et même les petites entreprises s’intéressent aux avantages que proposent la collecte et l’analyse de ces masses de données. Bien que le terme soit relativement nouveau, le concept existe depuis longtemps en robotique.

D’après la définition opérationnelle, la robotique est l’exécution de façon répétée de la séquence suivante : détecter, planifier, et agir. La détection permet au robot de percevoir son environnement et ce qu’il se passe autour de lui. La planification permet le fonctionnement selon la fiabilité et la finalité voulues par les concepteurs dans les environnements complexes. Quant à l’exécution et le suivi des actions planifiées, elles sont nécessaires pour atteindre les objectifs prévus.

Ces étapes impliquent par conséquent un usage intensif des données. Un ensemble de dispositifs tels que des capteurs de position, visuels, tactiles, et autres permettent la détection et produisent de grandes quantités de données. Les roboticiens travaillent depuis longtemps avec le big data, sans lui avoir donné ce nom. Toutes les données récoltées sont analysées et exploitées pour les relier à des actions au moyen de la planification. De nombreuses méthodologies analytiques sont utilisées comme l’apprentissage automatique, les statistiques, l’optimisation et la vision par ordinateur. Le Big Data fait donc déjà partie intégrante du paradigme de la robotique.

Source